Murielle Calata, Naturopathe à domicile à Sceaux et ses alentours

06 41 28 33 08
Murielle Calata
Naturopathe à Sceaux
 

Murielle Calata, Naturopathe à domicile à Sceaux et ses alentours

 
06 41 28 33 08
 
Murielle Calata
Naturopathe à Sceaux

MASSAGE POUR LES FEMMES ENCEINTES

Massage Femme enceinte à Sceaux

Quand réaliser le massage de la future maman ?

Le massage pour femme enceinte est surtout indiqué après la stabilisation du fœtus, c'est-à-dire au-delà de trois mois de grossesse :

  • Avant cela, mieux vaut s'en priver car les modifications physiques, hormonales et émotionnelles de la femme sont encore importantes.
  • Se faire masser pendant cette période peut en effet accentuer ces bouleversements pouvant altérer la fixation du fœtus.
  • Passé ce stade, le massage n'apporte que des bienfaits pour la future mère et bien sûr au fœtus.

Contrairement aux autres types de massage, le massage femme enceinte se fait en douceur. Lors de l'application, le masseur doit surtout éviter de provoquer des douleurs. Afin d'y arriver, le mieux est de demander à la patiente l'intensité de la pression qu'elle supporte pendant le massage.


Les bienfaits de ce massage :

 

Les touchers relaxants effectués lors du massage femme enceinte permettent de :

  • Détendre la patiente au niveau physique, émotionnel et psychologique.
  • Eliminer les troubles du sommeil comme l'insomnie.
  • Renforcer les muscles et les articulations afin de supporter le poids supplémentaire du bébé.
  • Soigner les douleurs musculaires et articulaires.
  • Aider la patiente à adopter une posture plus appropriée.
  • Eliminer les gonflements des membres (mains et pieds).
  • Soulager les sciatiques, les phénomènes de jambes lourdes ainsi que les crampes.
  • Préparer les muscles en vue de l'enfantement.
  • Diminuer voire éliminer les nausées et les migraines.

 

 

 



Dans quel cas le massage femme enceinte est-il proscrit ?

Malgré ses différentes vertus thérapeutiques, le massage femme enceinte est contre indiqué :

  • En cas de présence de perte sanguine ou aqueuse.
  • Quand la patiente est sujette au vomissement.
  • Lorsqu'elle a certaines maladies comme l'hypertension ou le diabète.
  • Pour une personne cardiaque.
  • En cas de maladie contagieuse pouvant affecter les autres patientes.
  • Pour tout état maladif.

 

D'autre part, le massage s'avère proscrit lorsque la surface cutanée de la zone à traiter est endommagée :

  • Plaie ouverte
  • Eruptions de la peau
  • Ecchymoses
  • Inflammations et autres œdèmes
  • Infection de la peau
  • Varices


 

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.